Les aides financières

Les aides financières pour les apprentis :

  • La rémunération d’apprentissage est exonérée de cotisations salariales.
    Même s’il ne paie pas de cotisations, l’apprenti sera assuré (assurance sociale, vieillesse, chômage…)
  • La rémunération des apprentis est également exonérée de l’impôt sur le revenu à hauteur du SMIC annuel.

Les aides financières pour les employeurs :

  • L’exonération  des cotisations patronales
    En employant un apprenti, l’employeur bénéficie d’exonérations de cotisations patronales.
    Le périmètre des exonérations dépend notamment de la taille de l’entreprise.

    • Pour les entreprises de moins de 11 salariés et les entreprises artisanales, l’exonération est totale
    • Pour les entreprises de 11 salariés et plus et non artisanales, les exonérations ne sont que partielles.
  • Une aide régionale de 1 000 € / an et par jeune est également versée aux entreprises de moins de 11 salariés.
  • Les apprentis préparant un diplôme au plus égal à un Bac +2 ouvrent le droit au crédit d’impôt apprentissage pour la 1ère année de formation.
  • La rémunération de l’apprenti est prise en compte pour le calcul du crédit d’impôt compétitivité emploi.

 

Besoin d’infos complémentaires ? Renseignez-vous en cliquant sur Les aides à l’embauche d’un apprenti

 

CONTACTS :

• Delphine JACQUES
Tél. :03.29.76.83.18

Mail : d.jacques@meuse.cci.fr

• Nathalie CANUS
Tél. : 03.29.76.83.24

Mail : n.canus@meuse.cci.fr