Quelles mesures l’employeur doit-il prendre pour protéger la santé de ses salariés ?

 

La loi

L’employeur est responsable de la santé et la sécurité de ses salariés.

La loi prévoit que l’employeur doit prendre des mesures de prévention et veiller à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances.
Une crise sanitaire est un changement de circonstances qui dit le conduire à s’assurer que les mesures qu’il met en œuvre habituellement sont toujours adaptées ou doivent l’être pour protéger les salariés contre les risques de contamination.
Il en va de l’intérêt des salariés mais aussi de l’entreprise car la présence des salariés à leur poste dépendra largement de leur confiance dans la capacité de l’entreprise à répondre à leurs inquiétudes et à les protéger contre les risques spécifiques liés au COVID-19.

 

La Prévention des RPS par Jem Consulting Alsace

Ré-évaluer les risques

L’employeur doit donc réévaluer ses risques – ce n’est pas forcément une démarche lourde.

L’employeur doit concrètement passer en revue les circonstances dans lesquelles les salariés peuvent être exposés au virus et mettre en euvre les mesures nécessaires pour éviter ou, à défaut, limiter au plus bas les risques :

• Télétravail
• Organisation du travail (règles de distances sociales)
• Équipements (écrans ou éloignement des guichets…)
• Information
• Sensibilisation des consignes de travail

 

Les 8 meilleures images de Beautiful and strangest houses | Fond d ...

Le dialogue

Le dialogue dans l’entreprise revêt une importance essentielle en situation de crise.

Les représentants du personnel, en particulier les représentants de proximité et le CSE sont bien placés pour aider à identifier les situations à risque au quotidien et la faisabilité réelle des actions que l’employeur envisage de mettre en œuvre.
Ils peuvent anticiper les questions pratiques puis participer à la diffusion de l’information auprès de leurs collègues.
Les réunions doivent de préférence être tenues en vision-conférence.

 

CFDT-VNF | EXPÉRIMENTATION DU TÉLÉTRAVAIL : LET'S GO ! - CFDT-VNF

Généralisation du télétravail et prise en compte des vulnérabilités liés à la santé

Le télétravail devient la norme pour tous les postes qui le permettent

Suite au passage au stade 3 de l’épidémie, les salariés dits à risques (la liste complète est mise à jour sur le site du Ministère de la Santé) doivent être placés en télétravail ou en arrêt de travail en se connectant sur declare.ameli.fr

 

Mesures à respecter pour les salariés présents sur site

• les règles de distanciation (1 mètre minimum et les gestes barrières, simples et efficaces doivent IMPÉRATIVEMENT être respectés.
• l’employeur doit s’assurer que les règles sont effectivement respectées, que savons, gels, mouchoirs sont approvisionnés et que des sacs poubelles sont disponibles.
• les réunions doivent être limitées au strict nécessaire.
• les regroupements de salariés dans des espaces réduit doivent être limités.
• tous les déplacements non indispensables doivent être annulés ou reportés.

Aller sur son lieu de travail nécessite un justificatif de déplacement professionnel pour motif impératif
émanant de l’employeur

 

Decontamination Combinaison Vectoriels et illustrations libres de ...

mesures à prendre en cas de contamination ou suspicion de contamination

L’employeur doit veiller à protéger tous les salariés, présentant ou non des symptômes (fièvre et signes respiratoires, tous ou essoufflement)
Comment ?

• Renvoyer le salarié à son domicile.
• Appeler le 15 si les symptômes sont graves.
• Informer les salariés qui ont été en contact étroit avec le salarié.
Nettoyer immédiatement les espaces de travail du salarié concerné.

>>> La brochure en téléchargement : ICI

 




Toutes les actus