AfterWork N°5 « Traitement de surface pour outillages et composants »

Lundi 24 juin 2019
de 17h00 à 19h00
à l’amphithéâtre UTT du Pôle Technologique – Rue Lavoisier à Nogent

Au programme :

16h30 : Accueil des participants
17h00 : Conférence par Philippe RICKLIN | Directeur des ventes et de la commercialisation des équipements | IHI Bernex AG
18h00 : Questions / Réponses
19h00 : Cocktail dînatoire offert par l’UTT

Traitement de surfaces hautes performances sur outillages

IHI Bernex AG propose des revêtements PVD, CVD et PACVD Hautes Performances pour applications mécaniques mais également des revêtements décoratifs. Avec 39 centres de revêtements répartis dans 17 pays en Europe, en Amérique du Nord et en Asie, Ionbond possède l’un des plus importants réseaux dans le monde.

L’objectif est de fournir des revêtements standards de Haute Qualité, sur outils coupants ou de mise en forme et d’être capable d’offrir des solutions personnalisées pour des applications spécifiques. En travaillant de cette manière, Ionbond a acquis une parfaite compréhension des besoins de clients exigeants, que sont ceux qui travaillent dans des domaines tels que l’aéronautique, le médical, l’automobile et le décoratif haut de gamme.

  • Les procédés PVD (Dépôt physique en phase vapeur)
    sont utilisés pour élaborer des revêtements à base de nitrures, les carbures et carbonitures de Ti, Cr, Zr et les alliages sur une large gamme d’outils et de composants. Les applications incluent les outils de coupe, les outils de déformation, les composants mécaniques, les appareils médicaux et d’autres produits qui peuvent bénéficier des caractéristiques mécaniques et décoratives des revêtements.
  • Le procédé CVD (Dépôt chimique en phase vapeur)
    est utilisé pour déposer des couches de 5 à 12 µm et dans certains cas particuliers jusqu’à 20 %m d’épaisseur. Les matériaux employés sont des TiC, TiCN, TiN et des oxydes d’aluminium (A1203) α ou κ. Ils sont appliqués en couches simples ou multiples sur des inserts de coupe, sur des outillages de frappe, de découpe ou des outillages d’injection, sur des outillages d’extrusion, et diverses pièces mécaniques soumises à la corrosion ou à l’abrasion.
  • La technologie PACVD (Dépôt chimique en phase vapeur assisté Plasma)
    est un procédé de dépôt à basse pression utilisé pour la réalisation de dépôts de DLC ( Diamond Like Carbon-Carbone Adamantin), également connu sous le nom ADLC (Amorphe Diamond Like Carbon). Le procédé permet de traiter de manières uniformes des composants 3D sans avoir à mettre les pièces en rotation comme cela est nécessaire pour les technologies PVD.

 

Télécharger le dépliant

Contact & Renseignements :

Christophe JUPPIN
Tél. : 06 33 72 23 11
@ c.juppin@meusehautemarne.cci.fr

 




Toutes les actus